SFPIO Sud-Ouest

Stress et Nutrition, relation avec les maladies parodontales

jeudi 7 octobre 2021 
Michèle RENERS et Selena TOMA
De 9h à 17h
Lieu : Hôtel Palladia Toulouse Purpan
 
Le programme de votre formation

 

Le stress et les maladies parodontales

Le terme « stress » est très souvent utilisé et considéré comme responsable de nombreuses pathologies. Pour comprendre son impact sur notre organisme et, plus particulièrement, sur les maladies parodontales, il faut savoir ce que signifie ce terme « stress ». Il est une réponse adaptative de notre organisme face à une agression. Celle-ci pouvant avoir des origines diverses comme par exemple physique, chimique ou psychologique. Son influence sur notre organisme est évidente, d’une part en diminuant notre immunité et, d’autre part, en modifiant notre comportement. 
L’influence du stress sur les maladies parodontales est bien démontrée dans les formes de parodontite nécrosante (anciennement GUN ou PUN), mais moins bien connue alors qu’il est souvent présent dans les autres formes. Il est important de le dépister dès la prise en charge d’un patient atteint de maladie parodontale. La thérapeutique sera adaptée en fonction. En tant que professionnel de la santé, nous pourrons également diriger le patient vers d’autres thérapeutes.
Notre profession étant également « stressante » l’exposé se terminera par quelques conseils pour mieux le gérer !
Mais au final, ce fameux stress est-il notre ami ou notre ennemi ?
 

Nutrition et santé parodontale : ça commence dans l’assiette !

Les traitements parodontaux conventionnels ont pour objectif de désorganiser le biofilm parodonto-pathogène afin de retrouver des surfaces radiculaires compatibles avec une cicatrisation parodontale. Ces traitements permettent de réduire l’inflammation et de limiter l’évolution de la maladie. 
Malheureusement, tous les patients ne réagissent pas de la même façon au traitement initial en raison de leur susceptibilité individuelle ou de leur microbiote menant à des récidives voire même des échecs.
Sur base de ce constat et des avancées dans la compréhension du développement des maladies parodontales, de nouvelles stratégies complémentaires aux traitements conventionnels ont été proposées. 
L’approche nutritionnelle en complément de la prise en charge parodontale est assez récente. Fort de son expérience dans d’autres domaines de la médecine, ce coup de pouce thérapeutique a fait son apparition dans le domaine dentaire.
La gestion de l’inflammation dans les maladies parodontales et un retour rapide à une homéostasie a orienté la recherche vers de nouveaux médiateurs lipidiques tes que les Oméga 3 mais aussi des vitamines indispensables au bon fonctionnement cellulaire et osseux tels que la vitamine C et Vitamine D. De même la cavité buccale peut être le siège des premiers symptôme d’une malnutrition et d’une carence vitaminique.  Nouveau facteur de risque des maladies parodontales, la nutrition a un impact significatif sur le fonctionnement optimal du système immunitaire. Les dentistes doivent évaluer l’état nutritionnel de leurs patients et leurs fournir des conseils élémentaires afin d’assurer un fonctionnement optimal de leur système immunitaire afin de lutter contre les infections et promouvoir ainsi une santé parodontale optimale.

Inscription en ligne sur le site de la SFPIO Sud-Ouest ici !

  
Retour à la page de votre région
Votre région Région Sud-Ouest
Avenue de Lorraine
32190 Vic-Fezensac
Tél: 05 62 66 65 90
Site Internet : http://www.sfpio-mp.org

Membre de

ADF

Membre de

efp

Parutions

Partenaires

Contact

À vos agendas

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Suivez-nous

FacebookLinkedin

Écrivez-nous

Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale
9, Rue Boileau
44000 NANTES


tél : 0240080663
fax : 0240080647

Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale - 9 rue Boileau - 44000 NANTES - Tél: 0240080663
Mentions légales