Une fois le diagnostic de maladie parodontale posé, un traitement parodontal comporte plusieurs étapes.

 

PREMIÈRE ÉTAPE le traitement étiologique. C’est l’élimination des causes de la maladie.

 

-instructions des méthodes de contrôle de plaque.

 

-elimination les bactéries et les toxines bactériennes de la surface du cément exposé : c’est le SURFACAGE RADICULAIRE.

 

-réfection des obturations défectueuses.

DEUXIÈME ÉTAPE le traitement chirurgical

 

Les poches parodontales qui persistent 2 à 6 mois après la première phase du traitement doivent être éliminées chirurgicalement.

La finalité de tout traitement parodontal est de supprimer les poches parodontales pour éviter une récidive et de maintenir l’hygiène bucco-dentaire.

 

DERNIÈRE ÉTAPE les thérapeutiques de soutien

 

Les poches parodontales sont à présent supprimées, la maladie est traitée. il faut maintenir les résultats obtenus par tous ces traitements pour éviter une récidive.

 

-maintient du contrôle de plaque à un niveau élevé (brossage, brossettes, fil, solution antiseptique…)

 

-Visite de contrôle régulière chez le parodontiste afin d’éliminer les dépôts résiduels. La fréquence de ces visites est établie en fonction de la nature de la maladie parodontale, du risque de récidive, de la capacité à éliminer la plaque dentaire… Le nombre de ces visites est variable annuellement.

Membre de

ADF

Membre de

efp

Parutions

Clinical Periodontology

Objectif Paro

Partenaires

Contact

À vos agendas

Suivez-nous

Facebook Linkedin

Écrivez-nous

Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale
9, Rue Boileau
44000 NANTES

tél : 0240080663
fax : 0240080647
Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale - 9 rue Boileau - 44000 NANTES - Tél: 0240080663